Incendies de plus en plus fréquents

Alors qu'Enedis prétend que les  Linky ne peuvent prendre feu et que le nombre des incendies d'origine électrique en France n'a pas varié, de plus en plus de témoignages nous prouvent qu'une fois de plus, Enedis se moque de nous au détriment de notre sécurité voir de notre vie.

Gironde : une maison détruite par un feu de compteur électrique neuf à Langoiran

A LA UNE LANGOIRAN

Publié le 25/02/2019 à 19h08. Mis à jour le 26/02/2019 par Sudouest.fr.

La cuisine et la chambre à l'étage ont été ravagées. 

GILBERT HABATJOU

La mère de famille et ses deux enfants ont pu s’enfuir à temps. L’incendie n’a pas fait de victime.

Une maison de Langoiran, située au lieu-dit Le Pin, a été en partie détruite lundi 25 février au matin par un incendie qui n’a pas fait de victime. Le feu s’est déclaré vers 9 heures depuis le compteur électrique.

Camille Bonnet, la mère de famille, qui était à l’intérieur avec ses deux enfants en bas âge, a tenté d’étouffer les flammes avant de s’enfuir avec ses deux garçons. Le père de famille se trouvait lui au travail. Les pompiers ont éteint l’incendie qui a ravagé la cuisine et une partie de la chambre à l’étage.

Un compteur Linky neuf

Le couple et les enfants sont actuellement relogés chez des voisins avant de trouver un gîte le temps que les travaux de rénovation soient réalisés. Ils n’ont pas voulu de la chambre d’hôtel à Créon proposée par la compagnie d’assurance. « À quatre dans une chambre, ce n’est pas possible », regrette la mère de famille.

 

Le couple indique que le compteur Linky d’où le feu est parti avait été installé deux semaines auparavant et que l’électricité avait été mise aux normes il y a deux ans.

 

FR3 Picardie nous offre un flagrant déli t: un compteur en feu ! https://www.facebook.com/france3picardie/videos/294959101351279/?t=0

https://www.lamontagne.fr/desertines/faits-divers/allier/2019/01/03/le-compteur-linky-d-une-chambre-d-hotes-prend-feu-a-desertines-dans-l-allier_13098768.html

https://www.larep.fr/chalette-sur-loing/faits-divers/2018/11/13/le-maire-de-chalette-invite-ses-administres-a-refuser-le-compteur-linky_13050439.html#refresh

https://www.ouest-france.fr/bretagne/saint-malo-35400/saint-malo-incendie-dans-un-restaurant-italien-un-pompier-blesse-5917980

https://www.lemonde.fr/energies/article/2018/11/10/un-compteur-linky-mis-en-cause-dans-un-nouvel-incendie-dans-le-loiret_5381863_1653054.html

http://refus.linky.gazpar.free.fr/linky-premier-mort.htm

 

Un compteur Linky explose et provoque un incendie à Châlette-sur-Loing

Publié le 13/10/2018 à 19h10

clip_image002

"C'est alors que j'ai entendu des bruits pétaradants et que le compteur électrique Linky, installé depuis à peine une quinzaine de jours, a explosé et pris feu", explique une victime. © Rosso Michel

L'incendie n'a pas fait de blessé mais il a fortement endommagé un pavillon.  

Voici qui va donner du grain à moudre aux détracteurs des compteurs électriques Linky : ce samedi 13 octobre, en fin d'après-midi, l'un d'eux a été à l'origine d'un incendie qui, à Chalette-sur-Loing, a ravagé un pavillon dont les deux occupants, un couple de retraités, sont toutefois sortis indemnes. Une cause pour le moins inhabituelle, mais accidentelle, confirmée par la police, ce samedi soir.

Le mari était devant son ordinateur quand une interruption de courant est intervenue. "Naturellement, je me suis levé pour aller actionner le commutateur, raconte t-il. C'est alors que j'ai entendu des bruits pétaradants et que le compteur électrique Linky, installé depuis à peine une quinzaine de jours, a explosé et pris feu."

Le couloir s'est embrasé

En quelques secondes, le couloir s'est embrasé et les flammes n'ont pas tardé à se propager dans les escaliers puis à l'étage et à la toiture.

Alertés par le propriétaire, les sapeurs pompiers se sont rendus sur les lieux avec notamment une grande échelle et une cellule de compression d'air respirable.

Malgré l'épaisse fumée âcre, ils sont rapidement parvenus à maîtriser l'incendie et à éviter que celui-ci ne se propage aux habitations voisines.

Pas plus le propriétaire que son épouse n'ont été blessés. En revanche, le pavillon a été gravement endommagé et les dégâts devraient s'élever à plusieurs dizaines de milliers d'euros.

Le mobilier intact

Comme c'est souvent le cas, les sapeurs pompiers sont parvenus à récupérer le mobilier encore intact ainsi qu'une partie des affaires personnelles du couple que des voisins ont accepté d'entreposer dans leur garage.

Plutôt que de solliciter un logement d'urgence auprès de la mairie, les sinistrés ont déclaré avoir prévenu leur fils qui devait les prendre en charge en fin d'après-midi.

Michel Rosso (avec F.B)

 

Loiret : la police met en cause un compteur Linky après l'incendie d'une maison

Le compteur nouvelle génération a pris feu sous les yeux d'un des deux habitants de la maison. Le sinistre n'a pas fait de blessés, mais a fortement endommagé le domicile. Enedis affirme qu'un compteur électrique ne peut pas exploser ni prendre feu spontanément.

Un compteur électrique Linky en cours d\'installation à Sequedin (Nord), le 5 janvier 2018.
Un compteur électrique Linky en cours d'installation à Sequedin (Nord), le 5 janvier 2018. (MAXPPP)

Un compteur électrique Linky a pris feu et entraîné un incendie dans un pavillon du Loiret, samedi 13 octobre. "C'est l'explosion du compteur qui a provoqué l'incendie", affirme le commissariat de Châlette-sur-Loing (Loiret). Le compteur nouvelle génération avait été installé une quinzaine de jours plus tôt. L'incendie n'a pas fait de blessé mais il a fortement endommagé le pavillon, occupé par un couple de retraités, qui a été relogé chez son fils.

Le mari explique qu'il était devant son ordinateur quand est survenue une panne de courant. "Naturellement, je me suis levé pour aller actionner le commutateur, a-t-il raconté à l'AFP. C'est alors que j'ai entendu des bruits pétaradants et que le compteur électrique Linky, installé depuis à peine une quinzaine de jours, a explosé et pris feu." 

En quelques secondes, le couloir s'est embrasé et les flammes se sont propagées dans les escaliers, puis à l'étage et à la toiture. Les pompiers sont rapidement parvenus à maîtriser l'incendie.

"Les compteurs n'explosent pas", selon Enedis

"Nous attendons les résultats de l'enquête, répond un cadre de permanence chez Enedis Centre-Val de Loire. C'est peut-être le disjoncteur du tableau de comptage qui a pris feu et non le compteur lui-même." "Les compteurs ont été testés en laboratoire et ils n'explosent pas, il n'y a pas d'effet de souffle", ajoute l'entreprise.

Un compteur électrique ne peut pas "prendre feu spontanément", écrit Enedis dans un communiqué diffusé dimanche après-midi. "A ce jour, aucun élément ne permet de déterminer l'origine de l'incendie. Comme pour tous les incendies domestiques, une expertise indépendante sera menée afin de déterminer les causes précises de cet événement."

Pau : linky à l'origine d'un incendie

"Ça a crépité, ça explosait" : un compteur Linky prend feu dans un immeuble de Pau

"Ça a crépité, ça explosait" : un compteur Linky prend feu dans un immeuble de Pau

https://www.sudouest.fr/2018/06/23/ca-a-crepite-ca-explosait-un-compteur-linky-prend-feu-dans-un-immeuble-de-pau-5173202-4344.php

Date de dernière mise à jour : 28/02/2019